#12 | Touristes

 

Depuis que le projet Bradbury a remplacé les raviolis, le vendredi est devenu synonyme de livraison. Celui-ci ne faillit pas à la règle (eh non, ce défi littéraire ne m’a pas encore tué).

Je vous présente donc Touristes, la douzième nouvelle du projet.

cover

Quelques mots pour en savoir plus :

Lukas n’a qu’une envie : parcourir le monde et visiter ses merveilles. En attendant de trouver un moyen de réaliser son rêve, il travaille comme guide pour une agence minable. Là, il prend en charge des groupes de touristes aisés pour leur montrer Paris. Mais le jour où un avion dépose sur le tarmac huit visiteurs asiatiques accompagnés de Nomi, leur traductrice, sa conception du monde va changer radicalement.

Pour une fois, l’histoire m’a été inspirée non pas par quelque chose que j’ai vu ou que j’ai lu, mais par quelque chose que j’ai entendu, à savoir un morceau de musique. C’est assez étrange, dans la mesure où les paroles de cette piste ne renvoient en rien à l’histoire qui se trame dans cette nouvelle. Il s’agit du superbe I love you de Woodkid, dont voici le clip sublime avec les sous-titres et la traduction.

Quelque chose dans cette musique a réveillé cette histoire en moi, elle qui devait traîner dans les méandres de mon cerveau endormi depuis un petit moment. De fait, la narration est tout à fait calquée sur le rythme de la musique : à l’occasion, écoutez le morceau après avoir lu la nouvelle, et peut-être y retrouverez-vous ce que j’y ai moi-même vu. À la base, cette chanson m’a évoqué un clip. J’ai simplement décidé de retranscrire le clip en narration. Quant au thème, difficile d’en parler sans en dévoiler trop : il ravira les amateurs d’exploration, peut-être les amoureux de Jules Verne et, pourquoi pas, des fans de certaines séries télé des années 90.

Le héros est prénommé Lukas pour une raison bien particulière. C’est un petit clin d’oeil cadeau pour mon premier (et déjà préféré) neveu, né il y a quelques mois. Je lui souhaite de vivre des aventures aussi incroyables que celles de mon héros.

Si vous ne l’avez pas encore fait, je vous suggère de jeter un oeil à cet article écrit il y a quelques jours, intitulé Comment les auteurs payent-ils leurs factures ?  J’essaye de réfléchir à la manière dont un auteur peut vivre de sa passion tout en favorisant le partage et l’échange, sur le principe de la confiance réciproque.

J’ai par ailleurs remarqué que mon plugin de newsletter était cassé, sans doute depuis des semaines. Je l’ai réparé, vous pouvez donc vous inscrire de nouveau ! Désolé du dérangement.

Touristes est disponible à la vente chez Amazon, Smashwords, Kobo et l’iBookstore d’Apple, au prix de 0,99€. La couverture est, comme d’habitude, signée Roxane Lecomte, du studio Chapal&Panoz.

Vous pouvez toujours vous abonner à l’intégralité des nouvelles du Projet Bradbury. Vous aurez ainsi accès à toutes les textes écrits et à venir, à des nouvelles bonus et à quelque surprises que je réserve aux abonnés. Bien sûr, c’est surtout une occasion de soutenir l’initiative et de soutenir et d’encourager le jeune écrivain que je suis. Utiliser Flattr est aussi un nouveau moyen de montrer que vous aimez le Projet Bradbury.

Je vous souhaite une excellente lecture !