#1 | Nouveau message

Puisqu’il faut bien choisir un jour, ce sera celui-là.

Je vous présente Nouveau Message, la première nouvelle issue des entrailles du Projet Bradbury. En voici le pitch:

« Samuel, un expert en sécurité informatique travaillant pour les plus hautes instances du gouvernement, voit son quotidien subitement perturbé par l’arrivée d’un message indésirable dans sa boîte mail. D’apparence anodine, ce « spam » va pourtant bouleverser sa vie, d’un point de vue professionnel comme sentimental. Qui sait ce qui se cache derrière les courriers que nous mettons chaque jour à la corbeille sans prendre le temps de les lire ? »

Il y a deux sources d’inspiration principales pour cette nouvelle. D’abord, je me suis inspiré de la vieille série La Quatrième Dimension (The Twilight Zone en anglais) dont on peut regarder certains des premiers épisodes en noir et blanc sur Youtube. Même si la nouvelle se déroule de nos jours, je me plais à imaginer que l’histoire aurait eu sa place dans l’un de ces vieux épisodes, où un personnage assez trivial et ordinaire va devoir faire face à des évènements extraordinaires. Ensuite, j’ai puisé dans l’actualité et dans les déboires de Bradley Manning et d’Edward Snowden avec la justice américaine. Comme souvent lorsque je suis à la recherche d’une histoire, je mélange diverses inspirations pour en faire une sorte de melting-pot de conflits que j’estime intéressant. Dans le cas présent, j’ai mixé une vieille histoire qui me tenait à coeur et dont je n’avais rien fait depuis au moins dix ans (et dont je ne peux malheureusement rien vous dire, sous peine de briser la révélation finale) avec les “fuites” Wikileaks de Manning et Snowden. Le résultat s’appelle donc Nouveau Message.

***

J’ai longtemps hésité avant de définir un jour de sortie pour les nouvelles. D’une part, le choix est assez arbitraire puisqu’il dépend en grande partie de la bonne volonté des différents revendeurs. Le Projet Bradbury étant un défi littéraire auto-publié, je dois m’occuper de tout, et notamment de la mise en vente. Ainsi, pour Kobo, je passe par l’interface Kobo Writing Life. Pour Amazon, j’utilise Kindle Direct Publishing. Enfin, pour l’iBookstore d’Apple, Barnes&Noble et Sony, j’ai décidé de passer par Smashwords.

Et puis il y a les considérations  un peu plus commerciales qu’en tant qu’ancien libraire, je connais bien. Le lundi, rien ne sort jamais : les libraires ne sont pas livrés car beaucoup sont fermés. Par confort, les éditeurs ne font jamais rien sortir le lundi. Ensuite, le mardi, mercredi et jeudi, ce sont les grosses sorties : les grands groupes d’édition investissent les tables des libraires avec leurs nouveautés (on appelle ces sorties par paquets des offices). La majeure partie des sorties françaises ont lieu pendant ces trois jours, afin que tout soit prêt pour le week-end et sa déferlante de clients. Le vendredi est un peu plus calme et c’est en général le jour des indépendants. On essaie de trouver une place pour de plus petits livres entre deux grosses sorties. En numérique, bien sûr, ce problème n’existe pas. Mais j’ai toujours eu un petit faible pour le vendredi, qui lorsque je travaillais en librairie était en quelque sorte le jour de calme avant la tempête. Et puis il faut bien choisir un jour. Le Projet Bradbury sera donc une lecture de week-end.

***

J’ajoute que c’est l’excellente graphiste Roxane Lecomte, dont certains connaissent le travail avec le studio Chapal et Panoz, qui s’est occupée de la couverture de Nouveau Message. Roxane est très talentueuse et c’est avec une grande joie que j’ai accueilli sa gentille proposition de réaliser, à partir de la même maquette, les couvertures des 52 nouvelles du Projet Bradbury. Voici la première :

cover-nouveau-message

 

À titre personnel, je la trouve extrêmement réussie et j’ai hâte de voir les suivantes !

Vous pouvez donc dès aujourd’hui acheter Nouveau Message sur Amazon, AppleKobo et Smashwords. Il vous en coûtera 0,99€.

J’attends impatiemment vos retours !