Impact sur les visites

Ça fait donc 15 jours que j’ai abandonné les réseaux sociaux (ou bien trois semaines ? je ne sais plus). Chose amusante : je ne constate aucun impact sur le nombre de visites sur le site. Aucun. Le même nombre de personnes vient chaque jour explorer les méandres de page42, et il m’arrive même quelquefois d’observer un pic de visites alors même que rien de nouveau n’a été publié. La « publification » m’échappe désormais : je poste, le net dispose s’il le souhaite. Je continuerais de toute façon d’écrire même s’il n’y avait aucune visite. Je dirais même, surtout s’il n’y avait aucune visite.

Qu’en pensez-vous ? Je vais sans doute utiliser page42 comme un journal. Écrire des textes courts, voire très courts, mais quotidiennement. Ce pourrait être intéressant.

Vous aimez ce que vous trouvez sur Page42 et vous voudriez me donner un coup de main ? Ça tombe bien, Tipeee est là : à partir de 1€/mois, vous pouvez devenir mon/ma mécène et avoir accès à des contreparties exclusives, sans compter la satisfaction de continuer à visiter ce blog en sachant que vous y êtes un peu pour quelque chose. C’est pas chouette, ça ?

4 pensées sur “Impact sur les visites”

  1. Un journal page42? Pourquoi pas, j’y suivrais tes textes courts plus facilement que sur FB où je ne suis finalement jamais allé. ^~^’

    Quant à l’impact, tu as quand même parmi tes lecteurs de bonnes âmes qui jouent les relais 😉

  2. Pourquoi pas quotidiennement, en effet. J’ai mon blog, confidentiel avec ses 28 abonnés, sur lequel j’envisageais en début d’année d’y mettre quelque chose une fois par semaine. C’est pas beaucoup, une fois par semaine… et bien, évidement, le rythme n’a pas été respecté. C’est pas grave quand on fait le truc pour soi, déjà, et peut-être d’abord. Ensuite, vogue la galère …

  3. Je ne sais pas si tu as entendu parler de Mahigan Lepage, qui a été publié chez publie.net et aussi Mémoire d’encrier ici au Québec. On a jadis suivi un cours d’autodéfense ensemble, c’est comme ça que je le connais (ouais, c’est fortuit). Il a un nouveau site depuis cet automne, et son blog est un peu conçu comme ça, comme un journal et un espace expérimental d’écriture. Enfin, il l’explique lui-même mieux que moi.

Les commentaires sont fermés.