Dirk Gently, détective holistique

J’ai regardé aujourd’hui le premier épisode de la série Dirk Gently, Holistic Detective, adaptée des romans éponymes de Douglas Adams et disponible depuis le 11 décembre sur Netflix. Eh bien ça commence carrément fort, j’ai hâte de voir la suite. Les personnages sont incroyablement bien écrits et l’histoire est assurément surprenante (mais issue d’un cerveau aussi malade que génial que celui de Douglas Adams, ça n’étonnera personne).

Je reviendrai probablement sur l’histoire, c’est un peu une sorte de Sherlock Holmes cosmique et déjanté, mais il y a une scène de dialogue entre le détective Dirk Gently (Samuel Barnett) et son pas-si-consentant assistant Todd (Elijah Wood) qui a trouvé un écho en moi et que j’ai envie de partager ici.

TODD : Je n’ai plus rien. Plus d’appartement, plus d’argent et aucune perspective. Je suis sans domicile, je vis un mensonge et je suis suspect dans plusieurs cas d’homicides.

DIRK : Quand vous le dites de cette façon, ça sonne vraiment mal, mais nous avons une affaire à résoudre. Une fille disparue, un père assassiné, et d’autres pièces viendront indubitablement se mettre en place…

TODD : Je ne suis pas votre Watson, connard ! Je ne suis pas disponible pour former un duo pour un truc qui ne me concerne pas. Je suis mon propre bordel, avec mes propres problèmes à régler.

DIRK : Arrêtez.

TODD : Non, vous, taisez-vous.

DIRK : Arrêtez.

TODD : Vous ne vous taisez jamais. Fermez-la !

DIRK : Arrêtez ! Vous faites des choix par désespoir depuis trop longtemps. C’est tellement évident. Vous vous mettez vous-même dos au mur. Brisez le cercle ! Prenez le contrôle de votre vie, Todd. Au moment où vous prendrez le contrôle, des choses intéressantes arriveront. Je vous le garantis.

Je suis moi aussi convaincu que les choses intéressantes n’arrivent que lorsqu’on décide de les accueillir dans notre vie. Il n’y a qu’à les accepter.

Vous aimez ce que vous trouvez sur Page42 et vous voudriez me donner un coup de main ? Ça tombe bien, Tipeee est là : à partir de 1€/mois, vous pouvez devenir mécène du site et avoir accès à des contreparties exclusives, sans compter la satisfaction de continuer à visiter ce blog en sachant que vous y êtes un peu pour quelque chose. C’est pas chouette, ça ?