Des news !

Salut à tous et à toutes,

Pour commencer, je vous demande pardon : je suis assez silencieux ces derniers mois. Comme certains d’entre vous le savent peut-être déjà, j’ai un peu changé de vie. J’habite désormais à la campagne, où tout est plus lent et doux, mais aussi plus compliqué parfois. Changer d’atmosphère, c’est aussi un peu changer d’état d’esprit. Le temps est à la réflexion.

D’abord quelques annonces ! En premier lieu, les deux derniers épisodes du Gobbledygook sont enfin écrits ! Je peaufine encore pendant quelques jours, puis je passe à l’enregistrement de l’épisode 9. L’épisode 10 devrait suivre peu de temps après. J’ai hâte de vous offrir le dénouement de ce podcast lancé il y a presque 3 ans maintenant.

Ensuite  : une fois Gobbledygook terminé, je ne vais pas abandonner cet univers. Je compte l’enrichir, de diverses manières, à commencer par un roman. Mais pour celui-ci, je vais prendre mon temps : plusieurs mois de recherches seront nécessaires, et j’ignore quand le roman verra le jour, d’autant que j’imagine déjà quelque chose de complètement fou. Je veux prendre ce temps parce que je veux en être fier, vraiment fier. Je ne veux pas l’écrire et le publier à la va-vite. Soyez patients. C’est l’un des travers d’internet, je trouve, de nous obliger à toujours être dans un état d’esprit performatif : il faut publier tant de textes par mois sur Wattpad si on ne veut pas que l’algorithme nous envoie dans les tréfonds du classement, tant de vidéos, tant de temps de présence sur les réseaux sociaux… ça finit par devenir une contrainte, et cela ne m’amuse pas du tout de devoir me forcer. J’en parlais encore l’autre jour : pour moi, la seule façon de concevoir l’écriture d’un roman est d’imaginer que celui-ci sera la seule chose que je laisserai sur Terre après ma mort, qu’il sera la seule trace de mon passage. Alors je ne veux pas qu’internet dicte mon rythme de travail. Je ne veux pas laisser les algorithmes prendre le pouvoir sur mes créations. Bref… d’ici à ce que ce roman voie le jour, il s’écoulera quelques mois (et me connaissant, il s’agira plutôt d’années). Quelques nouvelles verront sans doute le jour en attendant.

Je travaille également à la création d’un petit set de cartes destinées aux auteurs et autrices, quelque chose qui servira à dénouer les inspirations emmêlées ou bloquées. J’en suis encore aux tout premiers stades, mais ça avance bien. Et j’espère en faire un joli objet.

Enfin, avec la fin prochaine de Gobbledygook, je réfléchis également à un de nouveaux podcasts. Peut-être quelque chose sur la dramaturgie, justement, sur les histoires. Ou alors un nouveau podcast narratif. Peut-être même un mélange des deux, pourquoi pas ? Si jamais vous avez des idées, je suis preneur.

Vous avez peut-être remarqué que j’étais revenu sur Twitter : j’ai tenu quelques mois loin des réseaux, mais j’ai fini par revenir. Je m’exprime désormais sous le pseudo @story_nerd – eh oui, j’ai abandonné « Neil Jomunsi ». D’ailleurs, je voulais vous en parler : je compte désormais publier sous mon nom véritable, Julien Simon. J’en ai un peu assez de Neil, même s’il m’a suivi longtemps et que j’ai une tendresse évidente pour ce nom de plume. C’est une identité sous laquelle je ne me sens plus tellement à l’aise (d’ailleurs celle-ci n’était qu’un gag à l’époque où je l’ai prise). C’est peut-être parce que j’évolue en tant qu’auteur, que j’aimerais prendre tout ça plus au sérieux. Même si on pourra toujours le «  retracer », je ne veux plus me contenter d’être « celui qui a écrit Jésus contre Hitler ». C’est idiot, mais c’est comme ça que je le ressens (et Google a bonne mémoire). Cela ne changera rien à ce que j’écris, bien sûr. Vous voudrez toujours bien de moi sous le nom « Julien Simon », dites ?

Si vous me suivez sur Twitter, vous y apprendrez aussi qu’après la fin de Walrus, j’ai repris (assez vite, finalement) ma vieille casquette d’éditeur : je participe au projet Rocambole, une application qui publiera des séries littéraires en mode feuilleton. La sortie est prévue dans quelques semaines et on a tous hâte que vous découvriez ce projet.

Voilà, j’espère que vous allez bien. Ça me ferait plaisir d’avoir de vos nouvelles aussi, en commentaires.

Bises à tous et à toutes,

— Julien, anciennement… Neil

❤️

Vous aimez mon travail et vous avez envie de m’aider à continuer ? Vous pouvez me soutenir sur Tipeee et avoir accès en retour à des contreparties exclusives. Sans compter que vous continuerez de profiter du contenu de ce site en sachant que vous y êtes un peu pour quelque chose.

4 réflexions sur « Des news ! »

  1. Ravi d’avoir de tes nouvelles ! 🙂

    Je crois bien comprendre ce que tu vis par rapport au changement de nom : je suis aussi un Julien et sais que ce prénom hyper commun entraine sa foule d’homonymes. D’où de longues tergiversations sur la question du pseudo et de la visibilité qui peut en découler. Si j’ai fini par tout publier sous mon nom véritable (je n’aurais peut-être pas dû : ça fait beaucoup de scories qui trainent çà et là), je suis aussi passé par la case anagramme, en faisant de Lionel June mon identifiant sur de nombreux réseaux. Et également, j’hésite à faire passer ce dernier à la trappe, parce que ça ne fait effectivement pas très sérieux, et peut même créer de la confusion…

    C’est je pense une étape obligée dans la vie de nombreux auteurs. Même sire Cédric est récemment devenu Cédric Sire !

  2. Neil ou Julien, cela ne change rien à l’auteur que tu es. L’essentiel est que l’on t’apprécie, surtout lorsque je t’entends reparler du Gobbledygook ^^

  3. La suite de gobbledygook ! enfin ! C’est une annonce qui a éclipsé tout le reste du post. Merci Julien et à la prochaine 🙂

  4. Neil le chien fantôme a ôté son drap blanc pour devenir astronaute ? 🙂

    Pour ton nom, dis-toi que tu en as un simple à retenir ! Peu importe les homonymes, c’est probablement mieux que les noms mal orthographiés par tout le monde, même les personnes proches !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.