Cherche et trouve ! Les livres à étudier à la loupe de Judith Drews

Judith Drews est illustratrice et designer à Berlin. Son livre Berlin — Riesenbilderbuch est ici connu dans toute la ville : on le trouve dans de nombreuses librairies, et on peut le considérer comme un classique du livre pour enfants berlinois, à tel point qu’on peut le trouver dans différentes éditions et différents formats. Autant dire qu’il se devait d’occuper une place de choix dans la bibliothèque que nous élaborons patiemment pour nos jumeaux à plus d’un titre : d’abord parce que le principe est génial (de grands dessins très détaillés dans lesquels on peut se perdre à l’envi, un peu comme dans Où est Charlie ?), mais aussi parce que nous adorons ce genre de livres sans parole qui laisse toute sa place à l’imagination. On me souffle à l’oreille qu’en allemand, on appelle ça des Wimmelbücher (livres « grouillants »). L’ouvrage en lui-même ne comprend que quelque pages, mais chaque illustration est si foisonnante qu’on peut sans problème y chercher longtemps sans parvenir à tout épuiser.

Récemment, Judith Drews a sorti deux autres livres selon le même principe, que nous n’avons pas encore eu la chance de feuilleter (mais ça ne tardera pas). L’un est consacré à Paris, l’autre à Londres ; en France, celui sur Paris est édité par Bayard Jeunesse (les autres non et c’est bien dommage, mais n’hésitez pas à les commander en version allemande, d’autant qu’il n’y a pas de texte). Voilà ce que j’appelle un livre qui fait chauffer les méninges des enfants (et des adultes) de façon intelligente et subtile. Ce que j’apprécie tout particulièrement, c’est que chaque personnage pris à part peut être le début d’une histoire à raconter. Observez bien : tous les protagonistes ont quelque chose à dire, ils sont en posture d’action, ils sont des points de départ. C’est vraiment une belle trouvaille.

Notre version est une édition « géante », trouvée dans une librairie de fins de stock pour une dizaine d’euros. Et nous en sommes très contents, car le livre est si grand que quand il est ouvert, un adulte peut presque se cacher derrière. La taille ordinaire de l’ouvrage est le traditionnel format A4, ce qui n’empêche en rien de se plonger dans les splendides dessins.

On peut retrouver tout le travail de Judith sur son site (en anglais et en allemand). N’hésitez pas à aller y faire un tour.

judith-drews-berlin-1 judith-drews-berlin-2 judith-drews-berlin-3 judith-drews-berlin-4 judith-drews-berlin-5 judith-drews-berlin-6 judith-drews-berlin-7 judith-drews-berlin-8 judith-drews-berlin-9 judith-drews-berlin-10 judith-drews-berlin-11 judith-drews-berlin-12 judith-drews-berlin-13 judith-drews-berlin-14

2 pensées sur “Cherche et trouve ! Les livres à étudier à la loupe de Judith Drews”

  1. Je confirme, ils sont superbes ces livres. On a hâte de montrer ça à notre petite (on a les deux, Paris et Berlin).

    J’ai grandi avec quelques livres qui ont du coup en eux à jamais cette magie du temps qui passe, l’odeur des pages qui ne change pas. Je pense notamment à ceux de Mitsumasa Anno (https://en.wikipedia.org/wiki/Mitsumasa_Anno). Je ne sais pas si tu connais, c’est un lointain compagnon de Judith Drews dont tu parles ici.

Les commentaires sont fermés.