Fin du Projet Bradbury, constat d’échec

Mauvaise nouvelle : je ne suis plus capable de continuer le Projet Bradbury dans ces conditions. C’est simple, je manque de temps. Et cette situation me plonge dans un stress tout sauf salutaire pour mon travail. Avec deux boulots, deux enfants et un déménagement à préparer en parallèle, je pointe chaque lundi avec un texte dont au final je ne suis pas fier. Autant arrêter les frais. Le 14ème texte, publié ce matin, sera donc le dernier.

Je continuerai de publier des nouvelles sur le blog, mais de façon moins régulière. Je ne peux pas donner de fréquence. Et à vrai dire, je ne veux pas. J’ai besoin d’aimer ce que je publie. Ça paraît idiot dit comme ça, mais c’est important. Continuer la lecture de « Fin du Projet Bradbury, constat d’échec »