LES ÉDITEURS NE SONT PAS VOS PUNCHING-BALLS!

Certains poncifs ont la vie dure.

Et le petit monde fermé du numérique n’échappe pas à la règle qui veut que tout corps replié sur lui-même finit par dégager une odeur de moisi. C’est étrange pourtant: de la part d’une communauté intrinsèquement ouverte sur le monde, car reliée nativement au net, on pourrait s’attendre à autre chose.

Récemment, des initiatives poussent un peu partout autour du concept même de création numérique. Ces initiatives visent à fédérer les créateurs et éditeurs numériques, non pas sous la forme d’une communauté tournée vers l’extérieur à visée didactique, mais comme un bastion. Celui de l’opprimé, du délaissé.

Et à un moment, les imbécilités, ça commence à bien faire.

Continuer la lecture de « LES ÉDITEURS NE SONT PAS VOS PUNCHING-BALLS! »

The Digital Writer’s Dead End ?

The publishing industry has encountered a lot of changes during the last two years. With the growth of digital production and the increasing number of digital readers, of course, change has to come: that’s obvious. We have to try our best to offer good alternatives, challenging ideas, fun and new concepts… keeping in mind that we don’t only work for pleasure but also for money. With this in mind, we’re of course trying, as digital producers/providers/publishers, different roads.

L’industrie du livre a subi de nombreux changements ces deux dernières années. Avec l’augmentation de la production numérique et le nombre toujours à la hausse de lecteurs en numérique, bien entendu, le changement doit se faire: c’est évident. Nous devons essayons de faire de notre mieux pour offrir de bonnes alternatives, des idées ambitieuses, des concepts nouveaux et divertissants… en gardant à l’esprit que nous ne travaillons pas seulement pour le plaisir mais aussi pour l’argent. Avec cela à en tête, et en tant que producteurs/pourvoyeurs/éditeurs, nous empruntons bien sûr des chemins différents. 

Now, after two years in the ebook industry, I see a new trend that is bothering me.

Aujourd’hui, après deux ans passés dans l’industrie du livre numérique, je vois surgir une nouvelle tendance qui m’ennuie un peu. 

Continuer la lecture de « The Digital Writer’s Dead End ? »

Le freemium ne fonctionne pas?

Freemium, nouvelle tendance

Le « freemium » est le nouveau modèle économique à la mode, notamment dans l’industrie culturelle.

Il consiste à proposer aux utilisateurs une première section de contenu gratuite — « free » — (quelques chapitres, un niveau pour le jeu vidéo, un morceau de musique, etc) afin d’inciter à l’achat de la partie « premium », la suite du contenu, payante. Cet avant-goût est censé provoquer chez l’acheteur potentiel une envie irrépressible de découvrir la suite de l’oeuvre.

Depuis quelques jours circulent sur le net des articles vantant l’économie freemium appliquée aux livres. On y décrit un univers où l’utilisateur, attiré par la perspective d’avoir du contenu gratuit, visite le site sur lequel le contenu est hébergé et génère ainsi du traffic. Le principe a du succès, puisque les compteurs de visites uniques explosent. Mais le but est ensuite de transformer la visite, ou le téléchargement gratuit, en achat (téléchargement payant).

Mais c’est là que les choses se gâtent.

Continuer la lecture de « Le freemium ne fonctionne pas? »