71

Vous cueillez délicatement le champignon qui poussait sur le « Traité des affections du colon chez le babouin » et l’observez soudain devenir plus brillant, presque aveuglant. On dirait que ce petit truc est rancunier ! Fort heureusement, ce champignon se défend d’une manière qui vous arrange bien : en produisant encore plus de lumière. Vous pouvez maintenant vous diriger vers la suite du labyrinthe sans crainte.