Projet Bradbury, #3 : « Vieilles peaux »

Le Projet Bradbury est un marathon littéraire qui consiste à écrire, publier et enregistrer une nouvelle par semaine pendant un an, soit 52 au total.

Dans cette troisième nouvelle, qui se situe dans un futur plus ou moins proche, un homme discute avec une prostituée. Je reviens sur un thème qui m’est cher et qui revient souvent dans ce que j’écris : le combat des sens et de l’esprit qui fait rage entre réalité et simulation. Ce qui est bien avec le Projet Bradbury, c’est que c’est une bonne manière de circonscrire des thèmes récurrents, de voir où se nichent mes obsessions. Continuer la lecture de « Projet Bradbury, #3 : « Vieilles peaux » »

Projet Bradbury, #2 : « Petits papiers »

Le Projet Bradbury est un marathon littéraire qui consiste à écrire, publier et enregistrer une nouvelle par semaine pendant un an, soit 52 au total.

La deuxième nouvelle du Projet Bradbury nous emmène dans un monde qui ressemble étrangement au nôtre… sauf que ce n’est plus tout à fait le nôtre. Il s’est passé quelque chose, et ce quelque chose a radicalement transformé ce que nous connaissions. Déjà il y a beaucoup moins de monde sur Terre, et puis la nature a repris le dessus. Du coup, Vincent et Yohan font la route à vélo. Pour profiter du paysage. Continuer la lecture de « Projet Bradbury, #2 : « Petits papiers » »

Auteurs, autrices : il est temps de créer votre Tipeee

À l’instar de son homologue américain Patreon, Tipeee est une plateforme de micro-mécénat française dédiée au financement des artistes du net.

À l’origine concentrée sur les vidéastes, Tipeee s’ouvre progressivement aux autres disciplines et on commence à voir apparaître des profils d’illustratrices, de musiciens et d’auteurs de l’écrit. Comme vous le savez, j’utilise moi-même cette plateforme. On y trouve également mes chers et estimés collègues Samantha Bailly, David Revoy, Ploum, Lizzie Crowdagger, Stéphane Desienne ou plus récemment encore l’excellent François Bon avec son Tiers-Livre.

J’en oublie bien sûr, la liste complète est ici. Mais vous le constaterez vous-mêmes, je n’en oublie pas tant que ça : sur plus de 10.000 créateurs.trices listé.e.s, seulement une soixantaine de profils ont été ouverts dans la catégorie « Livres ». Au regard du nombre de personnes qui publient de la fiction sur le net, c’est peu. Très peu.  Continuer la lecture de « Auteurs, autrices : il est temps de créer votre Tipeee »

Projet Bradbury, #1 : « Évadé »

Le Projet Bradbury est un marathon littéraire qui consiste à écrire, publier et enregistrer une nouvelle par semaine pendant un an, soit 52 au total.

Et voilà, c’est parti. C’est toujours difficile de poser la première pierre d’une maison. Déjà il faut savoir où la placer, et puis il faut commencer par la bonne – celle qui donnera le ton, le rythme, la couleur. Dans l’énergie qu’elle dégage, Évadé me semble remplir ces conditions : elle raconte un combat contre le renoncement. Mais je vous laisse la découvrir. Les illustrations sont de « CH. », un artiste de talent qui se trouve aussi être l’un de mes plus vieux amis. Oh, et si vous y trouvez des références à un morceau de Stupeflip, ce n’est sans doute pas un hasard.

Continuer la lecture de « Projet Bradbury, #1 : « Évadé » »

Imaginaire en danger : pour rester accessible, la culture partagée doit être partageable

Tout le monde s’accorde là-dessus : la manière dont nous participons à la culture – qu’il s’agisse de la fabriquer ou d’y répondre – a été bouleversée par internet. Nous sommes plus nombreux chaque jour à nous y impliquer, qu’il s’agisse de publier une histoire, de mettre en ligne une vidéo de vulgarisation scientifique sur YouTube ou la critique d’un film sur son blog. Plus généralement – et j’avais eu l’occasion de l’expliquer dans la vidéo ci-dessous – nous sommes tous et toutes des créateurs : nous faisons vivre un écosystème culturel dans lequel tout le monde crée et commente à la fois, où on apprend des uns pour mieux apprendre aux autres, où ce que l’un pense d’une œuvre influence la fabrication de celle d’une autre. La création alimente la création.  Continuer la lecture de « Imaginaire en danger : pour rester accessible, la culture partagée doit être partageable »