Auteurs, c’est le moment : tirez la couverture à vous !

On a beau le répéter depuis des semaines, des mois, des années, ça ne rentre toujours pas : je me permets donc d’en remettre une couche. Notre écosystème numérique favorise grandement les conditions de publication des indépendants et autres auto-publiés/édités. Pourtant, nous continuons de l’utiliser à une faible portion de ses réelles possibilités.

On a beau le répéter depuis des semaines, des mois, des années, ça ne rentre toujours pas : je me permets donc d’en remettre une couche.

Notre écosystème numérique favorise grandement les conditions de publication des indépendants et autres auto-publiés/édités. Pourtant, nous continuons de l’utiliser à une faible portion de ses réelles possibilités. Pour dire les choses telles qu’elles sont, les productions indépendantes font un peu (même souvent) amateur, et pas uniquement au regard de la qualité des textes. Ce qui frappe en premier lieu, c’est que les publications indépendantes sont quelquefois desservies par un emballage qui n’incite pas à l’achat.

En d’autres termes, chers auteurs, en ne prenant pas le temps / l’énergie / l’argent de doter vos productions de couvertures attirantes, voire carrément aguicheuses, vous vous tirez une balle dans le pied.

Petit florilège :

20ac51a3e7b77b8367350a3e388b36ca13c9f0ad 9817603060cb4a1ec223a9ccd40d443e08b31b52 4abbb7d8b589bb13b68968e51a47e9cc89dadf49 6e9231bef4b2e4e8ff850688c151a3eb859a58c6 An Unknown Attraction Cover 92adf224f6545b43e6d833e6bcbb02a06397e37b An Unknown Attraction Cover enhanced-buzz-22303-1380026294-11 enhanced-buzz-22309-1380027344-18 58d910fa20bc62b0962d21de92a00196c50b3440 75d4a33ff53a6bf2e19daa6141d23f55444e3a26 b95e35dc5ea2309da5b49e2bae8b10f9838081fd

Le pire dans cette histoire ? Je n’ai même pas eu besoin de chercher pendant des heures : 5 minutes sur Smashwords auront suffi à dénicher ces petites perles. Autant vous dire que 95% de la production ressemble à ça.

Qui a envie d’acheter un truc pareil, franchement ? Je sais bien que le contenant n’est quelquefois pas à la hauteur du contenu (et vice versa), mais ce n’est pas une raison pour décourager vos éventuels acheteurs et de tuer dans l’oeuf tout désir d’en savoir plus, non ? La publication indépendante est déjà suffisamment compliquée pour se permettre le luxe de ne pas faire un petit peu attention à son packaging. Sans compter qu’en contribuant à l’amateurisme général, vous ne faites qu’empirer l’image que le lectorat se fait de l’autopublication. Après tout, votre couverture est votre vitrine. Le minimum syndical, quand on cherche à conquérir le coeur de ses lecteurs, est de leur témoigner un minimum de respect. D’ailleurs, cela marche aussi pour vous. Car si vous ne respectez pas votre propre travail, qui le fera pour vous ?

2 réflexions sur « Auteurs, c’est le moment : tirez la couverture à vous ! »

  1. Même si la jaquette est tristement moche, « The time ninja » est un titre qui me fait rêver. Le genre de prémisse parfait pour une 52ème et dernière nouvelle?!

Les commentaires sont fermés.