Le Projet Bradbury

Le Projet Bradbury est né d’un conseil de Ray Bradbury qui a bouleversé ma vie d’écrivain. Lors d’une conférence en 2001, l’auteur de Fahrenheit 451 et des Chroniques martiennes disait :

“Écrire un roman, c’est compliqué: vous pouvez passer un an, peut-être plus, sur quelque chose qui au final, sera raté. Écrivez des histoires courtes, une par semaine. Ainsi vous apprendrez votre métier d’écrivain. Au bout d’un an, vous aurez la joie d’avoir accompli quelque chose: vous aurez entre les mains 52 histoires courtes. Et je vous mets au défi d’en écrire 52 mauvaises. C’est impossible.”

En août 2013, j’ai décidé de prendre Bradbury au mot et de me lancer dans un marathon littéraire long de 52 semaines. Vous pouvez lire le bilan complet de cette année d’écriture ici. Les 52 nouvelles sont disponibles à l’achat, par packs ou à l’unité, sur la plupart de vos librairies numériques préférées.

bande-brad

Après une pause bien méritée d’un an, j’ai constaté que cette régularité me manquait, aussi bien personnellement qu’artistiquement. L’imagination est un muscle qui se travaille et qui ne fonctionne à plein régime que quand on le sollicite. J’ai donc décidé de rempiler, de poursuivre le Projet Bradbury au rythme un peu moins frénétique d’une nouvelle par mois, en me réservant le droit d’en écrire davantage si possible — je serai bientôt papa de jumeaux et il se peut que mon emploi du temps soit légèrement chamboulé dans les prochains mois. Mais je compte refaire d’ici un an ou deux un Projet Bradbury à 52 textes…

Les 52 premières nouvelles étaient payantes (à l’unité sur les librairies en ligne ou par abonnement), mais j’ai décidé de publier les prochaines gratuitement, à la fois ici sur Page42 et sur Wattpad, sous licence Creative Commons BY-SA.

Chacun pourra donc lire les textes sans dépenser le moindre euro, mais ceux qui voudront m’aider (un auteur ne vit pas que de littérature et d’eau fraîche) pourront devenir mécènes de mon travail grâce à Tipeee. C’est pour moi un aspect important de ce projet, qui implique chacun de façon active et positive, et qui permet de soutenir les artistes qui, au risque de se tromper, expérimentent. C’est pourquoi vous verrez souvent cette petite boîte apparaître sur le blog :

Vous aimez Page 42 et vous voudriez me donner un coup de main ? Pas de problème, Tipeee est là : à partir de 1€/mois, vous pouvez devenir mon/ma mécène attitré.e et avoir accès à des contreparties exclusives, sans compter la satisfaction de continuer à lire mes textes en sachant que vous y êtes un peu pour quelque chose. C’est pas chouette, ça ?


Bibliothèque

pb53-coverNé pour ça (#53)

Erwin a huit ans, et il vit seul avec sa mère dans un appartement miteux de la banlieue de Berlin. Mais parce qu’il est doté d’un talent exceptionnel, il reçoit aujourd’hui une visite qui pourrait bien changer sa vie. Un jury composé de spécialistes va évaluer ses capacités et déterminera s’il mérite oui ou non de poursuivre sa vocation. Vous imaginez l’état de nervosité de sa mère, qui après avoir consacré toute sa vie à faire d’Erwin ce qu’il s’apprête à devenir grille cigarette sur cigarette en espérant que tout se passe bien. Il faut dire qu’Erwin est un enfant d’un genre un peu particulier : son truc à lui, ce sont les forces des ténèbres. Et pour son âge, il est vraiment très doué.