De retour sur Twitter : c’est le destin (et vous pouvez rigoler)

Ça a duré presque deux mois. C’était plutôt facile, j’ai trouvé, et je ne reviens pas parce que je n’y tenais plus, parce que la vie sans Twitter était devenue impossible, que je n’en dormais plus la nuit, non, en fait ça allait assez bien. Je compensais sur le blog. Alors quoi, c’est quoi cette histoire ? Ben je ne sais pas trop.

Je me suis réveillé il y a deux jours face à ce mail. Continuer la lecture de « De retour sur Twitter : c’est le destin (et vous pouvez rigoler) »

365 jours de cinéma, #1 : Piège de Cristal, Princess Bride, Labyrinthe, Rambo, The Breakfast Club, Tomboy, The Bling Ring

THE BREAKFAST CLUB, Judd Nelson, Emilio Estevez, Ally Sheedy, Molly Ringwald, Anthony Michael Hall, 1985. ©Universal Pictures/Courtesy Everett Collection

J’ai décidé de regarder un film par jour pendant un an : du coup, j’ai envie de vous en faire profiter aussi. Je posterai donc sur le blog un petit mot sur chacun de ces films, une fois par semaine. Je vais essayer de ne pas me contenter de J’aime/J’aime pas, mais plutôt d’analyser les enseignements qui peuvent en être tirés en matière de narration. J’espère que ça vous plaira. Allez, on commence avec la première semaine. Continuer la lecture de « 365 jours de cinéma, #1 : Piège de Cristal, Princess Bride, Labyrinthe, Rambo, The Breakfast Club, Tomboy, The Bling Ring »

Dirk Gently, détective holistique

J’ai regardé aujourd’hui le premier épisode de la série Dirk Gently, Holistic Detective, adaptée des romans éponymes de Douglas Adams et disponible depuis le 11 décembre sur Netflix. Eh bien ça commence carrément fort, j’ai hâte de voir la suite. Les personnages sont incroyablement bien écrits et l’histoire est assurément surprenante (mais issue d’un cerveau aussi malade que génial que celui de Douglas Adams, ça n’étonnera personne). Continuer la lecture de « Dirk Gently, détective holistique »

Mon 365 de 2017 : regarder 365 films

Vous me connaissez, j’aime bien l’idée de régularité quand on fait quelque chose. Cette année, j’ai une envie : combler mes lacunes cinématographiques. Parce qu’il y en a forcément, et que j’en ai assez de ne pas connaître certains films que tout le monde a vus.

Un exemple ? Je n’ai jamais vu ni un Rocky, ni un Rambo. Jusqu’à hier, je n’avais jamais vu le premier Die Hard (alors que les autres oui). Jusqu’à aujourd’hui, je n’avais jamais vu Princess Bride. Bref, ce genre de choses…

Alors c’est décidé, je vais regarder un film par jour. Continuer la lecture de « Mon 365 de 2017 : regarder 365 films »

C’est quoi, un personnage de fiction ?

Je lisais hier un article au sujet du manque de drama des séries françaises, trop enlisées dans l’action pour se préoccuper des personnages qui la peuplent. Prenant l’exemple de la série Angela, 15 ans (My So-Called Life en VO) et d’Urgences, on constate qu’au final, dans certains contextes narratifs particuliers, l’histoire en elle-même n’est pas nécessairemenr responsable du phénomène d’addiction à la série : nous aimons juste ses personnages. Nous voulons en savoir plus sur eux, les voir évoluer, échouer, aimer, comme des amis.

C’est quelque chose que l’on dit en dramaturgie : « L’histoire, c’est ce qui arrive aux personnages. » Mais c’est quoi, un personnage ? Continuer la lecture de « C’est quoi, un personnage de fiction ? »